JOB TOUR
LIVE

L’accompagnement des jeunes notre priorité

Fais toi coacher

par les meilleurs

PARTICIPE A

L’EVENEMENT

EMPLOI DE

L’ANNEE

ET DECROCHE TON

JOB DE REVE

L'accompagnement des jeunes

Notre priorité

Le Job Tour Live aide des jeunes à trouver un emploi en les interpellant sur les points essentiels de leur candidature: Savoir-être, savoir-faire, présentation orale, CV, réseaux sociaux, ou encore les attentes d’une entreprise.

L’objectif est de sortir ces jeunes de leur zone de confort et les confronter à la réalité du marché de l’emploi.
Le JTL à lieu partout en France dans les plus grandes villes tout au long de l’année.

 Le Job Tour Live est né grâce a un expert du monde de l’emploi : Albert Batihe.

Le fondateur

Albert Batihe anime chaque semaine l’émission JOB sur C8, qui a pour objectif de mettre en avant la recherche d’emploi de personnes de tous les âges. Il les confronte au monde du travail et aux attentes des recruteurs. Depuis de longues années, il aide des gens en recherche d’emploi à trouver un emploi en organisant des conférences de coaching. Albert Batihe est aussi entrepreneur, conférencier et auteur.

1974 : Naissance à Paris 

1994 : Bac S, lycée Arago (Paris 12e)

1994-1995 : Fac de droit (Tolbiac)

1995-1997 : Ecole de commerce (alternance « HEIG »)

2004-2011 : Fondateur et PDG du journal gratuit Ça va marcher 

2009 : Fondateur de l’association ElanDynamic 

2009 : ENA (programme court)

2009-2011 : Chargé de mission (ministères)

2012 : Auteur du livre La solution au chômage, c’est toi

2014-2018 : Gérant HEADSUP France et HEADSUP Afrique (stratégies de communication)

2016-2018 : Chroniqueur (C8, Canal+Afrique, CNews)

2021 : Animateur de l’émission JOB sur C8 

2022 : Auteur du livre Negre de Blancs 

2022 : Conférencier

En lien direct avec l’émission JOB sur C8, le JobTourLive offre à toutes les personnes en recherche d’emploi une expérience de coaching unique afin de passer de candidat à candidat augmenté.

Dans la presse

En librairie

Témoignages de candidats

« Aprés un Bac Es (Economique et Sociale), j’ai décidé de m’orienter vers une formation en alternance qui m’aurait permis de continuer mes études tout en entrant dans le monde du travail. J’ai choisi le BTS NRC (Négociation relation client). Diplôme qui me permettait de débuter ma carrière dans le monde du commerce. Je me suis donc mis à la recherche d’une entreprise qui accepterait de me former. 1 an et demi s’est écoulé, et vous savez quoi? Aucune réponse positive durant ces 18 mois. J’avais l’impression de faire tout ça pour «rien». Je manquais d’assurance, je continuais mes recherches mais sans grandes convictions, il fallait donc que je modifie mon processus de recherche d’emploi. C’est là où j’ai décidé de m’inscrire dans une mission locale afin d’avoir des réponses à mes questions. Pourquoi autant de refus? Qu’est ce qui ne va pas? Dois-je continuer dans la même branche? Dois-je continuer mes recherches? J’ai eu les réponses à mes questions lors de mes 2 journées de coaching animées par Mr Albert BATIHE et proposées par la mission locale. En 2 jours, j’ai appris bien plus en assistant à ces deux rendez-vous que durant ces 18 mois de recherche et d’entretiens. ADOPTER UNE ATTITUDE PROFESSIONNEL: Savoir faire la différence entre le «vous» et le «vous professionnel» Voilà ce que j’ai appris. 1 semaine plus tard, je décrocha un entretien qui me permet aujourd’hui de ne plus me soucier de mon travail. J’ai fait bonne impression et tout ça en se comportant comme un professionnel. Aujourd’hui si j’ai un conseil à vous donner, c’est: NE L CHEZ RIEN, ” SOYEZ TENACE, PRO et je vous assure que vous serais, à ce moment là, sur la liste de la réussite. »

Nadir L.

« J’ai débuté mes recherche d’emploi au mois de septembre, j’ai fait la formation début octobre j’ai mis moins d’un mois pour décrocher un emploi. Cette formation à vraiment était très enrichissante pour moi elle m’a permis d’avoir plus confiance en moi, d’être moins stressé et d’adopter une attitude professionnelle pendant les entretiens. La fabuleuse phrase d’Albert batihe qui me revenait souvent en tête c’est « Il faut avoir une attitude professionnel pour diminuer son taux d’échec pour pouvoir ensuite augmenter son taux de réussite» »

Tesnim B

Partenaire